Calligraphie réalisée par un calligraphe

Nos cours de calligraphie : mieux apprendre l’écriture chinoise

Nos cours de calligraphie : mieux apprendre l'écriture chinoise

Nos cours de calligraphie 書法

À l’Institut Chine Éducation, nos professeurs natifs vous initient à la calligraphie chinoise. En effet, nos professeurs sont spécialistes dans la culture et l’écriture chinoise. Ces cours de calligraphie vous font donc découvrir un des arts les plus connus de Chine. De plus, les formules que nous proposons sont variables, allant de deux heures à une semaine de stage intensive.

image d'un cours de calligraphie à l'institut chine éducation

La calligraphie permet, de ce fait, de prolonger la mémoire lors de l’apprentissage de l’écriture chinoise. Elle permet donc à nos élèves de mieux progresser en chinois. De plus, nous permettons à nos élèves de s’entrainer à l’exercice visuel de l’écriture chinoise. Ils prennent le temps d’écrire, et de ce fait, assimilent mieux. En effet, nous utilisons la technique de la calligraphie éphémère avec de l’eau. Cela permet ainsi de moins gaspiller de papier et cela sèche très vite. En savoir plus ici.

Les origines de la calligraphie chinoise 書法

En 3000 avant J.C., sont créés les premiers caractères chinois. Essentiellement figuratifs, ces caractères se tracent à l’encre, puis se gravent sur des os d’animaux, des carapaces de tortues ou des objets en bronze.

C’est en 500 avant J.C. que les caractères chinois commencent ainsi à se dessiner avec un pinceau. Avec le développement de l’écriture des scribes, la bureaucratie ressent le besoin de rédiger de plus en plus de dossiers et de règles administratives. C’est ainsi que la calligraphie devient une solution adaptée et privilégiée.

Les « Quatre Trésor d’un Studio du Lettré » 書法

Les « Quatre Trésor du Studio du Lettré » sont les quatre éléments essentiels d’un calligraphe chinois. Ils se composent donc d’un pinceau, d’encre, de pierre à encre et de papier. Les supports se multiplient, d’une part, sur des lattes de bambou, et d’une autre part sur du cuivre ou du bois. C’est finalement la technique du papier de riz  qui se démocratisera pour réaliser la calligraphie chinoise. La calligraphie chinoise se réalise avec, soit un pinceau de poils de chèvre doux, soit en poils de loup rugueux. Ces poils sont fixés à un manche en bambou.

L’institut Chine Éducation utilise une technique plus écologique, la calligraphie éphémère à l’eau. Très utilisée, cette technique permet d’écrire sur un papier qui se colore au contact d’un pinceau trempé dans l’eau.

Le pinceau calligraphique 毛笔
Pinceau de calligraphie en bambou

La calligraphie chinoise réside dans le maniement du pinceau. Ce dernier se manipule de haut en bas, de gauche à droite. Il peut aussi être utilisé avec des variétés de pressions, afin de jouer sur l’épaisseur et la finesse du trait.

Le bâton d’encre noir de Chine 墨

L’encre de Chine est fluide, noire et profonde. Ses nuances sont nombreuses. Elle se réalise à partir d’un bâtonnet d’encre. Ce bâtonnet est un mélange de suie et de résine. Il possède un grain fin et une surface douce et lisse.

Aujourd’hui, beaucoup d’alternatives à l’encre de Chine existent, comme la calligraphie éphémère.

La pierre à encre 砚台
Image d'une pierre à encre chinoise

La pierre à encre permet de frotter le bâtonnet à encre. Il est utile à doser la quantité parfaite souhaité en encre, afin d’avoir un résultat d’une opacité variable.

Le papier de riz 宣纸

La calligraphie se réalise sur du papier absorbant ou de la soie. Le papier de riz, contrairement à son nom, n’a pas de rapport avec une fabrication à base de riz. Ce nom provient de la texture très légère du papier. Il est issu de la plante « Aralie à papier ». On extrait le cœur tendre du tronc pour en faire du papier. Ce papier à la texture mousseuse donne un effet velours aux tracés.